International Support > Français

Tuto cluster

(1/1)

Tatave:
Salut salut
Suite à quelques topic sur le sujet j'ai refais un how to rapide, traitant juste de la partie principal du cluster pf, il n'est pas traité l'installation de base et de l'ajout de composant logiciel ou matériel.

hummm du cluster ca tombe bien, j'en ai monté plus d'un.

- 1 -  Synchro et  ipv ainsi que les nat/rules
Après avoir réaliser le paramétrage la carte réseau qui va être dévolue pour la carte de synchronisation entre les deux Pfsense.
Nous allons paramétrer des points importants pour la mise en synchronisation
Via le menu « FireWall » puis « Virtual IP » sur l'onglet « High Availability Sync » pour l'initialisation des règles de synchronisation
Via le menu « FireWall » puis « Virtual IP » sur l'onglet « Virtual IPs » pour l'initialisation des Ip Virtuelles s'appuyant sur le mécanisme Carp que connaisse bien les BSD-istes.


la gestion de la synchro

Sur le maitre

    Dans cette interface cochez « Synchronize States » pour activer la fonction.
    « Synchronize Interface » choisir l'interface qui va servir à la synchronisation pour ma part c'est « Synch ».
    « pfsync Synchronize Peer IP » saisissez dans le cadre l'adresse ip de la machine esclave pour moi c'est 192.168.5.12.
    « Synchronize Config to IP » saississez dans le cadre l'adresse ip de la machine esclave pour moi c'est encore 192.168.5.12.
    « Remote System Username » dans la cadre saisissez compte utilisateur pour la synchronisation pour moi c'est « administrateur » Nota, il serait bien de créer un comte avec les mêmes droits pour un usage en production car il faut tromper l'ennemie en cas d'attaque de sur cette utilisateur.
    « Remote System Password » saisissez le mot de passe de l'utilisateur de synchronisation.
    Ensuite nous avons une série de case à cocher, prenez le temps de lire les informations qui s'y rapportent suivant vos besoin vous aurez à ne pas les activer.
    Save et nous passons sur l'esclave.

Sur l'esclave

    Dans cette interface cochez « Synchronize States » pour activer la fonction.
    « Synchronize Interface » choisir l'interface qui va servir à la synchronisation pour ma part c'est « Synch ».
    « pfsync Synchronize Peer IP » saisissez dans le cadre l'adresse ip de la machine maitre pour moi c'est 192.168.5.11.
    « Synchronize Config to IP » saississez dans le cadre l'adresse ip de la machine maitre pour moi c'est encore 192.168.5.11.
    « Remote System Username » nous laissons vide.
    « Remote System Password » nous laissons vide.
    Ensuite nous avons une série de case à cocher, prenez le temps de lire les informations qui s'y rapportent suivant vos besoin vous aurez à ne pas les activer.
    Save la synchronisation est prête.

Par sécurité je redémarre les machines le maitre en premier et ensuite la machine esclave. Dés lors la synchronisation est opérationnelle.

La gestion des IVP

Nous allons mettre en place des ip virtuelle pour chaque interface sauf pour l'interface de synchronisation.

Sur le maitre :

L'IP virtuelle est une Ip qui est partagée entre deux périphériques ou deux machines pour notre usage c'est entre un maitre et un esclave.
Ce mécanisme est là pour faire croire au autre machines qu'il y a une machine supplémentaire sur le réseau, c'est cette Ip virtuelle que nous allons propager pour utiliser les services que va offrir Pfsense dans les différents segments que le cluster va avoir à gérer.
Par convention sur mon cluster j'ai pris la base de mes ip virtuelles se finissant par X.X.Y.10/24 avec Y correspondant à la base de l'ip de nous interface les adresse seront les suivant : « Wan1 » 192.168.1.10 / 24, « Wan2 » 192.168.6.10 / 24,  « Lan » 192.168.4.10 / 24, « Wifi » 192.168.3.10 / 24, « DMZ » 192.168.2.10 / 24.
Quand l'on arrive sur l'interface « Virtual IP » cliquer sur le « + » pour ajouter une ip virtuel sur la machine, je le rappelle il faudra répéter l'opération autant de fois que d'interface que nous avons moins une.

    Cliquez sur le bouton Carp pour tous les mises en œuvre d'une IP virtuelle ,

L'interface (2)    single address (3)    mot de passe (4)    Vhid(5)    Advertiming frequency(6)    description
Wan1    192.168.1.10 / 24    mot de passe Wan1    1    1 / 0    Carp_Wan1
Wan2    192.168.6.10 / 24    mot de passe Wan2    2    1 / 0    Carp_Wan2
Lan    192.168.4.10 / 24    mot de passe Lan    3    1 / 0    Carp_Lan
Wifi    192.168.3.10 / 24    mot de passe Wifi    4    1 / 0    Carp_Wifi
Dmz    192.168.2.10 / 24    mot de passe DMZ    4    1 / 0    Carp_DMZ

    Sur le maitre vous constaterez qu' il y advertiming a 1/0 et sur l'esclave 1/100.

Sur l'esclave :

Sur l'esclave rien à faire sauf faire une vérification dans le menu « Status » puis « Carp (failover) » si la synchronisation est bonne vous verrez après voir fini le montage sur le maitre les ipv apparaitront en grisées car les IPv sont activent sur le maitre.
Dans le cas probable ou vous ayez une ou plusieurs en vert donc actives sur l'esclave et toutes sur le maitre, je vous conseille de redémarrer le maitre ne premier puis l'esclave par cette méthode vous forcer la synchronisation maitre/esclave, à ne faire qu'après avoir regarder si le câblage est bien en place et qu'il n'y est pas de coupure réseau surtout entre les deux machine (le câble croisé).

Les Règles et Nat a faire
A ne faire que sur le serveur maitre, si tout est bien fait en amont vous n'aurez rien à faire.

Tout ceci ne sera finalisé qu'au moment ou dans l'interface « Firewall: NAT: Outbound » vous serez passe d'automatique à manual
Et conservé que les règles comme suit
        WAN1 / 192.168.4.0/24 - * - * - * - 192.168.1.10 - * NO - Auto created rule for LAN to WAN1
        WAN2 / 192.168.4.0/24 - * - * - * - 192.168.6.10 - * NO - Auto created rule for LAN to WAN2
        WAN1 / 192.168.3.0/24 - * - * - * - 192.168.1.10 - * NO - Auto created rule for Wifi to WAN1
        WAN2 / 192.168.3.0/24 - * - * - * - 192.168.1.10 - * NO - Auto created rule for Wifi to WAN2
        WAN1 / 192.168.2.0/24 - * - * - * - 192.168.1.10 - * NO - Auto created rule for DMZ to WAN1
        WAN2 / 192.168.2.0/24 - * - * - * - 192.168.6.10 - * NO - Auto created rule for DMZ to WAN2
ET retirez le reste qui n'a pas d'utilité.


Bon le cluster peu basculer les services
Pf peut fournir plusieurs services en basculement comme :
- dhcp
- proxy (je préconise que ce services soit sur une autre machine que sur le cluster pf, mais cela ai faisable sous certaine condition)
- dns forwarder
- ...

- 2 - La mise ne place du dhcp

Faisons simple nous n'avons pas énormément de machine mais quand même réfléchissons un peu, pour des raisons de commodité arbitraire prenons deux plages d'adresses, une par segment ;

    début de la plage de X.X.X.50
    fin de la plage à X.X.X.250

Cela nous fera un peu plus de 200 ip disponible et le cas échéant nous pourrons toujours modifier cette amplitude en sachant que nous avec dur un réseau en X.X.X.0/24 un nombre de 254 ip disponible moins les ip des machines en static donc notre router fait partie sur ce segment, il faut prendre en compte ces paramètres là sans quoi, vous aurez quelques soucis de vol d'adresse IP par la suite.

Simple oui mais avec une différence notable c'est que nous n'avons pas un serveur DHCP mais deux et il faut qu'ils se parlent. Des paramétrages sont à réaliser en double

Nous allons activer pour trois de cartes le DHCP , pour LAN, WIFI, DMZ. pour les deux premiers il est facile de comprendre, pour la DMZ cela vient du fait que réaliser certain opération il est plus facile de passer par ce services pour obtenir une ip temporaire, par exemple de l'installation d'un machine, ou de vérifier si le site x ou y est bien actif en dmz pas une machine juste brancher sur le switch, ou même pour intervenir sur les actifs sur ce segment qui ne sont pas manageable depuis les autres réseau.
Les plages d'adresse va respecter le schéma pré cité de 200 adresses à pourvoir sur chaque réseau, dans notre cas.
Dans le menu « Services » puis « DHCP server » avec les éléments du tableau si dessous.
     

Lan                      Wifi                      DMZ
OUI                      OUI                      OUI -------------------------- activation du services
192.168.4.050 / 192.168.3.050 / 192.168.2.050 --------------- Range début
192.168.4.250 / 192.168.3.250 / 192.168.2.250 --------------- Range fin
192.168.4.010 / 192.168.3.010 / 192.168.2.010 --------------- DNS 1
192.168.4.010 / 192.168.3.010 / 192.168.2.010 --------------- Gateway
192.168.4.012 / 192.168.3.012 / 192.168.2.012 --------------- Peer coté serveur maitre
192.168.4.011 / 192.168.3.011 / 192.168.2.011 --------------- Peer coté serveur esclave


Vous constaterez que les modification sur le serveur maitre impactent directement le serveur esclave, les information sur les paramètres esclave sont les informations qu'il faudra avoir.

Techniquement après un redémarrage des deux machines, l'une après l'autre vous devriez avoirs vos serveur DHCP afficher sur l'interface « DHCP lease » dans « Status » un « Normal » sur tout les service dhcp de vos cartes réseaux.
        Failover Group            My State    Since peer                         State    Since
        dhcp_lan (LAN)     normal     2014/06/26 19:05:37     normal     2014/06/18 16:50:48
        dhcp_opt1 (DMZ)     normal     2014/06/26 19:05:37     normal     2014/06/18 16:50:48
        dhcp_opt3 (WIFI)     normal     2014/06/26 19:05:37     normal     2014/06/18 16:50:48

A partir de là vous avez un cluster opérationnel pour un usage où les trois réseau vont sur le web via le Wan1.

Rajouter les paramétres sur le maitre et l'esclave se synchronisera

!!!!! ATTENTION TOUT DE MEME !!!!!!!!

Les addon sont a mettre sur les deux machines maitres et esclave, il n'y a pas de synchronisation sur les chose la, seul les paramètre le sont eux synchronisés


Cordialement.
un tatave bien luné.

Navigation

[0] Message Index

Go to full version